Farine italienne

Vous aimez préparer vos pizzas, faire vos ciabattas et focaccias ou encore vos pâtes vous-même ? Vous trouverez alors à coup sûr la farine qu’il vous faut dans notre gamme de meilleures farines italiennes.
Dans les supermarchés italiens, vous trouverez du froment (aussi appelé farine blanche) sous le nom de farina, celle de blé dur (farine jaune) sous le nom de semola
La farine de blé dur a un taux plus élevé en protéines et est surtout utilisée pour la préparation des pâtes. Pour les pâtes aux œufs on prepare soit un mélange de farina, de semola et d’œufs ou seulement de la farine tipo 00 (farina) et des œufs.

Riz pour la préparation de risotto

En plus des nombreuses sortes de pâtes qu’il y a en Italie, on oublie presque que le riz n’y est pas seulement préparé dans la cuisine mais aussi cultivé. Dans le nord de l’Italie il y a beaucoup de rizières sur lesquelles est surtout cultivé le riz pour risotto. Il y a beaucoup de sortes de riz pour risotto : les plus importants sont Carnaroli, Arborio et Vialone. Dans notre gamme vous trouverez aussi des mélanges de risotto selon des recettes italiennes pour lesquels on ne doit pas penser à ajouter d’ingrédients.
Le riz noir est une autre spécialité du nord de l’Italie qui conserve sa couleur aussi une fois cuit.

Légumes secs d’Italie

L’utilisation de légumes secs comme les haricots, les pois ou les lentilles est très répandue dans le nord de l’Italie. De Ligurie par exemple vient la recette des trofie au pesto, haricots et pommes de terre. Il y a même des légumes secs dans le minestrone même s’il y a d’innombrables recettes de soupes aux légumes. Il est important de ne pas mettre de sel dans l’eau de cuisson des légumes secs puisque cela rallonge inutilement le temps de cuisson. Salez seulement dès les haricots, les lentilles ou les pois sont souples.
Les sortes de haricots connues d’Italie sont les cannellini (blancs) et les borlotti (haricots rouges). On les achète soit secs soit en boîte.