Pizza bianca

Recette

Qu’est-ce que la pizza bianca ?

Pizza bianca – certains d’entre vous ont déjà pu le lire sur la carte d’un restaurant et se demander pourquoi elle portait ce nom. Cette sorte de pizza n’a aucun rapport avec la femme du chef répondant au doux nom de Bianca. Cela signifie davantage « pizza blanche » et veut dire que cette pizza est préparée sans sauce tomate. Mais la recette exacte diffère selon la région. À Rome une pizza bianca est une simple pâte à pizza avec de l’huile d’olive, du sel et des herbes comme de l’origan ou du romarin. On pourrait aussi traduire bianca par « blanche » (pizza « sans rien »). Bianca peut aussi faire référence à la couleur blanche de la mozzarella et de la riccota que l’on met sur la pizza.

Pizza bianca avec romarin

Pizza bianca avec romarin

Ingrédients de la base d’une pizza bianca

Comme la base d’une pizza bianca est comme pour toute pizza traditionnelle une pâte levée, on a besoin pour la pâte à pizza de base :


  • 200 g de farine tipo 00
  • 10 g de levure
  • 2 CS d’huile d’olive
  • 1 pincée de sucre
  • 1/4 CC de sel

La farine Caputo est ici recommandée. C’est celle qu’utilise la plupart des pizzaioli. Selon le temps que l’on a on choisira la variante rouge ou bleue. La pâte de la caputo farina tipo 00 rosso peut demander un temps de repos plus long, c’est-à-dire plusieurs heures. Si l’on a moins de temps l’utilisation de la farina blu est conseillée.

Garniture de la pizza bianca

Si votre italien favori propose plusieurs sortes de pizza bianca sur sa carte, alors il est probable que l’une d’entre elle soit celle évoquée plus tôt, de Rome. Celle-ci est comparable à la foccacia. On peut aussi utiliser pour la pizza bianca du gorgonzola, avec ou sans épinards. Même la pizza quattro formaggi tant appréciée peut être dégustée en pizza bianca. Certains fans de pizza bianca aiment aussi le fromage frais sur leur pizza. La fantaisie est alors ici sans limites, du moment qu’il n’y a pas de tomates.

Commenter cet article