Abruzzo

Abruzzes

Abruzzo

Safran des Abruzzes

Outre le blé dur, le safran des Abruzzes a très bonne réputation. Cette épice onéreuse s’obtient des fleurs de Crocus Sativus, soit du pistil de la fleur qui après la récolte est séchée au soleil. On peut donc s’imaginer pourquoi l’épice à la couleur jaune est aussi coûteuse. Dans les Abruzzes, c’est dans la province de l’Aquila que se situe la zone cultivée du safran. Il est l’un des meilleurs et par là aussi l’un des plus chers. Un gramme coûte en effet jusqu’à 14 euros. Il est conseillé d’acheter du safran en filaments car il est plus difficile de le contrefaire dans cet état que lorsqu’il est en poudre

Plats typiques des Abruzzes

En plus de la culture de céréales, la région des Abruzzes est un territoire d’agriculture typique. Les bergers s’occupent des grands troupeaux de moutons qui paissent sur les terres. Lorsque l’on goûte aux spécialités régionales il est toutefois demandé de faire attention car on y trouve certes une cuisine respirant la joie de vivre mais très souvent aussi diaboliquement épicée qui est partout relevée de cosses de piment concassées, mis à part dans ses desserts. Le Sugo all’arrabiata en est un exemple classique.

Une vie de Dieu dans les Abruzzes

Dans les Abruzzes, ont fait particulièrement attention au bien-être corporel. Outre les délicieux plats à base de pâtes et la tendre viande d’agneau, la région est aussi connue pour ses vins, le plus connu étant le Montepulciano d’Abruzzo DOP, un vin rouge fruité aux notes de prunes mûres. Le Trebbiano d’Abruzzo DOC est un délicieux vin blanc des Abruzzes du cépage Trebbiano qui est utilisé en Émilie-Romagne pour la fabrication de l’Aceto balsamico tradizionale. A deux pas de ces délicieux arômes, il y a les mélanges d’épices de Casale Paradiso : bruschetta, mélange d’herbes vertes, le mélange d’épices typiquement corsé ou le mélange classique de tomates et basilic, dans les Abruzzes chacun trouve quelque chose à son goût.

Abruzzes – Montagnes, plaine et mer

Le drapeau des Abruzzes montre de manière très simple la géographie de la région : De gauche à droite des lignes parallèles aux couleurs blanc – vert – bleu. Elles symbolisent la neige des montagnes, les plaines et l’Adriatique à l’Est. Les Abruzzes sont désignées comme la région la plus verte d’Europe puisque un tiers de son territoire est constitué de parcs nationaux et de réserves où vivent en partie de rares espèces animales. Bien que la région des Abruzzes se situe au centre de l’Italie, on la recense pour des raisons historiques au Sud de l’Italie.

Vacances dans les Abruzzes

Outre son apogée culinaire, les Abruzzes est une région de détente fort appréciée. Un voyage dans les Abruzzes est l’occasion de trouver ses racines propres, d’oublier la vie mouvementée des grandes villes et de plonger dans l’éclectisme de sa nature. La dernière décennie a vu se développer le tourisme dans la région, beaucoup de châteaux forts et de châteaux ayant ouverts leurs portes aux visiteurs. Le Times qualifie même les Abruzzes comme étant « the king of agroturisme », c’est-à-dire Roi de l'agritourisme (séjour dans une ferme). Ce faisant, les Abruzzes ne sont plus uniquement une destination pour les amoureux d’architecture historique comme on peut en trouver en et autours de l’Aquila, mais aussi pour les familles qui cherchent des vacances au plus près de la nature, à l’écart de la ville.

Blé dur des Abruzzes

C’est dans les plaines des Abruzzes qu’est cultivé le blé dur typique de l’Italie. De ce dernier sont fabriquées ensuite les bonnes semoules et farines de blé dur avec lesquelles sont préparées les différentes spécialités variées de pâtes comme les spaghettis, penne, capellini, orecchiette, etc. Au commencement de la fabrication des pâtes, les pâtes fraîches étaient encore pendues à l’air libre dans les rues. Aujourd’hui, cette étape de fabrication est pratiquée dans des ateliers pour des raisons climatiques et hygiéniques.